Moteur de recherche

Ajouter à ma sélection

MAISON DE L'ENTRAIDE DU RABODEAU

Mis à jour le 18/09/2017
Association
Sélectionner
Situer sur la carte
Siège social
6 D et 10 B ZAE GEROVILLE
88420 MOYENMOUTIER (88)
Voir téléphone
Présentation générale
Présentation globale de l’association et son objet social



La Maison de l’Entraide du Rabodeau est une association type loi de 1901 dont le siège est à Moyenmoutier. Elle étend ses activités sur le territoire du Canton de Senones et fonctionne sur la base de 3 principes fondamentaux :

■ Toutes les aides, toutes les interventions se font hors assistanat. Il s’agit, pour nous, de créer un réseau en économie sociale solidaire à l’échelle des besoins et des revenus des personnes qui nous sollicitent. Chez nous, rien n’est gratuit, rien n’est offert, c’est notre manière de respecter les personnes et de préserver leur dignité.

■ Deuxième grand principe : nos actions sont solidaires les unes envers les autres. Les activités excédentaires financent les activités déficitaires. C’est ainsi que la « Friperie » et le « Point Meubles » permettent de faire fonctionner « l’épicerie de l’Entraide », payer les salaires et charges du personnel ainsi que les charges de fonctionnement des deux bâtiments.

● La Friperie :
A partir de dons, l’association propose à la vente des vêtements d’occasion à des prix réduits. Sont également acceptés et proposés des chaussures, des jouets et autres bibelots. Cette activité, ouverte à tous, fonctionne les mercredis et samedis de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00.

● Le Point Meubles : selon le même principe reposant sur les dons, des meubles d’occasion sont mis en vente à prix réduits également.

Ces deux activités, par essence bénéficiaires, financent l’activité à caractère plus social qui s’adresse à un public au pouvoir d’achat limité.

●L’épicerie de l’Entraide : tout un chacun ne peut venir s’y approvisionner. Elle concerne des personnes ou des foyers à faibles revenus (retraités ou actifs : travailleurs pauvres) rencontrant des difficultés financières passagères en leur vendant des produits de base à des prix réduits jusqu’à extinction de ladite difficulté. Dans la pratique, nous nous fournissons auprès d’un supermarché local et revendons ces marchandises à hauteur de 60% de leur prix d’achat. Nous revendons les produits de la Banque Alimentaire des Vosges à hauteur de 10% du prix du marché. Les éventuels bénéficiaires se présentent spontanément ou sont présentés, soit par les services sociaux départementaux ou communaux soit par des associations caritatives. Le dossier est ensuite examiné par une commission mixte (association /institution) au pouvoir décisionnaire. le bénéficiaire se voit attribuer une période d’accès à l’épicerie de l’Entraide pour période minimale de 3 mois au cours de laquelle il doit remplir l’objectif de paiement d’une facture d’une collectivité territoriale est prioritaire (eau, ordures ménagères, taxe d’habitation, taxe foncière etc) ainsi que les soins médicaux, viennent enfin les factures d’énergie, réparations de voiture etc. Il pourra ainsi économiser et l’affecter à la créance de sa facture. Ouverture de l’épicerie les vendredi après-midi.

■ Enfin, troisième grand principe, il est contenu dans notre nom : entraide. On aide les personnes au travers non seulement des services et activités précités mais aussi dans la résolution de soucis journaliers auxquels tout à chacun peut être confronté ; « Ecrivain Public » pour la rédaction de courriers administratifs ou personnels et d’orientations vers les institutions compétentes. (service gratuit). Atelier linge » qui offre la possibilité de laver, sécher et repasser les vêtements en cas de problèmes techniques ou de coupure d’électricité voir d’eau.

Atelier couture :
L’association développe une nouvelle activité depuis le 1er mars 2013, sous forme d’un atelier autour des arts textiles. L’atelier a pour objectif de faire découvrir la couture et les arts (broderie, dentelles, tissu). L’association se professionnalise et devient un acteur local important : par le public touché, l’impact sur les territoires et les partenaires engagés. L’atelier s’inscrit dans une démarche à la fois artistique, pédagogique et sociale. En créant de robes de mariées, habits de cérémonie et vêtements de couture (homme, femme et enfants) la Maison de l’Entraide répond au caractère social de ses missions en permettant à des publics dits fragilisés par la conjoncture économique actuelle d’avoir accès à du sur mesure de très haute qualité. Par ce projet, l’atelier couture ouvre de nouvelles perspectives : il ne s’agit plus de créer des vêtements pour soi ou son entourage, mais de participer à la création de robes de mariées, d’une collection de vêtements et donc de travailler sur un vrai projet collectif et valorisant en accédant à un univers auquel notre public se sentait exclu par le fait des ses moyens financiers modestes. L’atelier est coordonné par 1 salariée (patronnière -couturière) ainsi que des bénévoles qui ont travaillé dans ce milieu ou sont passionnés par le secteur de la haute couture. La griffe de cet atelier reposera également sur un 2ème objectif : l’utilisation et la réinterprétation des vêtements d’occasion pour créer des modèles uniques et originaux. L’atelier transformera « les rebuts vestimentaires » en pièces de prêt à porter chics et branchées et en accessoires de mode (chapeaux, bijoux).
Nous sommes également un lieu d’échange et de discussion pour toutes les personnes qui en éprouvent le besoin. La « Maison de l’Entraide est ouverte à tous »
  • Appartenance à un réseau, une fédération
    non
  • Année de création
    17 février 2003
  • Numéro Siret
    51323916000015
  • Effectif total (ETP)
    01
Contact
Mme DUHAND Christelle
Directrice
03 29 42 98 84
associationmaison.entraide@orange.fr
Secteurs d'activités
Textile, mode
  • Cible
    Particulier
  • Sous secteur
    Vêtements et accessoires
  • Description
    L’association développe depuis le 1er mars 2013, un atelier couture autour des arts textiles. L’atelier a pour objectif de faire découvrir la couture et les arts (broderie, dentelles, tissu). L’association se professionnalise et devient un acteur local important : par le public touché, l’impact sur les territoires et les partenaires engagés. L’atelier s’inscrit dans une démarche à la fois artistique, pédagogique et sociale. En créant de robes de mariées, habits de cérémonie et vêtements de couture (homme, femme et enfants) la Maison de l’Entraide répond au caractère social de ses missions en permettant à des publics dits fragilisés par la conjoncture économique actuelle d’avoir accès à du sur mesure de très haute qualité. Par ce projet, l’atelier couture ouvre de nouvelles perspectives : il ne s’agit plus de créer des vêtements pour soi ou son entourage, mais de participer à la création de robes de mariées, d’une collection de vêtements et donc de travailler sur un vrai projet collectif et valorisant en accédant à un univers auquel notre public se sentait exclu par le fait des ses moyens financiers modestes. L’atelier est coordonné par 1 salariée (patronnière -couturière) ainsi que des bénévoles qui ont travaillé dans ce milieu ou sont passionnés par le secteur de la haute couture. La griffe de cet atelier reposera également sur un 2ème objectif : l’utilisation et la réinterprétation des vêtements d’occasion pour créer des modèles uniques et originaux. L’atelier transformera « les rebuts vestimentaires » en pièces de prêt à porter chics et branchées et en accessoires de mode (chapeaux, bijoux).
  • Moyens techniques/matériels disponibles
    2 machines à coudre
    2 surjeteuses
    1 table à couper le tissu
    1 table à repasser professionnelle
    3 mannequins (de la taille 38 au 54)
Retour